Revue littéraire semestrielle & maison d'édition
Revue littéraire Bouclard – numéro 2

10,00

Revue littéraire Bouclard – numéro 2

10,00

  • Format 16 x 23 cm
  • 64 pages, piqûre à cheval
  • Impression offset quadrichromie de “qualitay” sur papier Fedrigoni : Freelife Vellum 215 gr (couverture) et Arcoprint Milk 100 gr (intérieur), fabriqué et façonné en France par l’imprimerie Allais (44)
  • ISBN : 978-2-9565635-1-8 ISSN : 2677-3481

Ce numéro a bénéficié d’un soutien de la Région des Pays de la Loire.

Catégorie :

Bouclard est une revue qui traite de l’univers du livre sous toutes ses facettes (un lieu, un événement, un auteur, etc.). Dans l’esprit du nouveau journalisme, nous revendiquons une approche subjective, assumons les digressions en tout genre, et nous aventurons même dans ce qui pourrait vous paraître anecdotique.

Sommaire du N°2

Errances, illustration de couverture par Freak City

Le dernier pornographe par Cyril Gay
Un portrait d’Hernan Hoyos, une figure atypique de la littérature colombienne. Un pornographe qui écrivit, imprima, distribua des romans pornos, érotiques, comiques, policiers, d’aventure et tout parfois tout à la fois pendant plusieurs décennies.

Saturday Proust Fever par Emilie Houssa
C’est quoi un proustien ? Armée de cette question l’auteure part enquêter parmi les cercles littéraires et les sociétés d’amis sus-qualifiés entre Cabourg-Balbec, Illiers-Combray, Trouville et Paris à la recherche de cette faune poétique et doucement désuète de lecteurs sans concession qui ont lu La Recherche du temps perdu et ne s’en sont jamais remis.

La vie que la lecture fait. À la fin, la Terre est plate par Joël Langonné
L’auteur raconte l’apprentissage, processuel et tranquille, d’une évidence : les livres transportent quelque chose qui est très proche du réel tel qu’il se déploie et que les sciences humaines ne parviennent pas à approcher. Dans ce transport, il y a toutes nos vies, toutes nos expériences, partagées dans d’infinies boucles de rétroaction.

Printed Paper Miam Miam par Quentin Faucompré
The Three, Thank you for being a friend par War and Peas
J’ai pensé mettre des bombes, rire nerveux par Maude Veilleux, illustration par Guillaume Adjutor Provost


Recensions

Libération, Guillaume Lecaplain (23 novembre 2019)

« On avait bien aimé le numéro 1, la seconde livraison de la revue Bouclard ne déçoit pas. On y retrouve cet amour un peu dandy pour la chose littéraire, servie par des articles qui prennent le temps d’être longs, la mise en page et l’iconographie impeccables. »

Le Devoir, Ralph Elawani, Québec (12 octobre 2019)

« Bouclard est une revue française qui a vu le jour en 2018 et dont le second numéro, tout en couleurs et en digressions, paraît ce mois-ci. On y déleste l’actualité littéraire afin de privilégier une approche « gonzo » pour parler aussi bien de l’OuLiPo et d’Arthur Cravan que de bibliophilie occulte et d’écrivains comme le Colombien Hernan Hoyos. Une Beauceronne nommée Maude Veilleux compte même parmi les plumes de cette nouvelle salve. »

Agence Littéraire Relief, Christophe Grossi

« Lue d’une traite. Voilà bien longtemps que je n’avais pris autant de plaisir ! Bravo pour les choix, l’angle, la mise en page et le graphisme. »