Bienvenue sur le site des éditions et de la revue Bouclard

Notre typographie

Bouclard : quand on crée une typographie

En même temps que nous réfléchissions à la direction artistique de Bouclard s’est très vite posée la question de la création typographique sur mesure, tant elle est centrale dans la transmission du texte mais aussi dans l’expression de ce qu’est le ton et l’identité d’une revue. Et de la notre en particulier. L’idée a été de concevoir une famille de caractère exclusive avec une même logique esthétique mais des styles différents permettant de répondre à tous nos besoins : logo, titres, intertitres, textes, citations, légendes… Le ton devait être contemporain, exigeant, léger mais aussi précieux et raffiné comme les caractères anglais du XVIIIe.

Une typographie un peu “british”

Appréciant beaucoup les revues anglophones, j’ai décidé de me tourner vers une famille représentative du style anglais : la famille Baskerville, créée par John Baskerville à Birmingham dans les années 1750. L’idée a été de garder cet axe droit et ce contraste assez marqué donnant au paragraphe “un gris typographique” clair, c’est-à-dire un aspect assez aéré optimisant le confort de lecture et la clarté du texte.

Bouclard : une grande famille

Afin d’avoir une flexibilité et une liberté de ton, j’ai imaginé Bouclard comme une « super-famille », c’est-à-dire que j’ai créé des variantes à partir d’un même squelette, d’une même logique de design. Le but est donc d’apporter une cohérence visuelle à la revue tout en nous permettant de jouer sur des niveaux de lecture et des tons différents. Chaque membre de la famille a sa fonction : “Bouclard” pour les blocs de texte, “Bouclard Display” pour les gros titres, “Bouclard Sans” pour les légendes et enfin “Bouclard Glam” pour les publicités et certains titres.

La famille Bouclard comprend ainsi au total quatre styles assez différents (avec une italique en plus pour le texte courant) incluant près de 700 glyphes par fonte. Elle démontre bien notre envie de concevoir cette revue de A à Z que ce soit à travers l’éditorial, l’impression, les choix de papier(s), et le dessin d’un caractère sur mesure.

Tout ceci contribuera a donner, nous l’espérons, à Bouclard une identité qui lui est propre. Cette typographie sera exclusive à la revue (au moins durant l’année du lancement 😉 et pourra être utilisée par la suite dans d’autres publications de Bouclard Éditions.