Bienvenue sur le site des éditions et de la revue Bouclard

Nos auteurs

Philippe Baudouin

Philosophe et réalisateur radio, membre du Groupe de recherche sur la culture de Weimar (MSH-Paris Nord), il est l’auteur d’Au microphone : Dr. Walter Benjamin (MSH, 2009). Il a également dirigé la publication du recueil Écrits radiophoniques de Walter Benjamin (Allia, 2014) et préfacé la réédition de Le Royaume de l’au-delà de Thomas A. Edison (Jérôme Million, 2015). Par ailleurs, il a publié Les Forces de l’ordre invisible. Émile Tizané (1901-1982), un gendarme sur les territoires de la hantise (Le Murmure, 2016). → Lire La bibliothèque des hantises dans la revue Bouclard numéro 1.


Delphine Bretesché

Née en 1972, Delphine Bretesché est diplômée des Beaux-Arts de Nantes et titulaire d’un DU art, danse, performance de l’université de Besançon. Auteure, poète, performeuse, elle travaille sur le territoire et l’oralité. → Lire A nice reeeebonding dans la revue Bouclard numéro 1.


Nicolas Zeisler

Comme Arthur Cravan, Nicolas Zeisler a commencé la boxe à Paris et perdu un combat à Mexico. Il a lu beaucoup de livres avant de se décider à en écrire un, Beauté du geste (Tripode, 2017). Journaliste indépendant (Le Vif/L’Express, Society, Holiday Magazine et Negus), il vit désormais à Barcelone où il traque le fantôme de qui vous savez. → Lire Cravan, tout est vrai ou presque dans la revue Bouclard numéro 1.


Hubert Marécaille

Né en France en 1973, Hubert Marécaille est auteur, acteur et réalisateur. Il publie son premier roman, Le Traité du menteur (Éditions Goater), en 2013. Ancien journaliste, il se consacre maintenant au documentaire. Gigolo a reçu le Silver Award du Spotlight Festival d’Atlanta en 2015, son second documentaire s’intitule Ball Trap. Il vit à Bruxelles. → Lire Conte philosophique et saugrenu dans la revue Bouclard numéro 1.


Clémentine Mélois

Née en 1980, Clémentine Mélois est diplômée des Beaux-Arts de Paris, membre de l’Oulipo, auteure d’un recueil de pastiches de classiques de la littérature (Cent titres, Éditions Grasset, 2014), d’un roman inspiré de sa collection de listes de commissions (Sinon j’oublie, Grasset, 2017) et d’un traité de nihilisme pour la jeunesse ( Jean-Loup fait des trucs, Les Fourmis rouges, 2015). Elle fut aussi l’une des « Papous » de France Culture et contribue aux revues Mon Lapin Quotidien (L’Association), Le Courage (Grasset) et feu Le Tigre. → Lire Moment oulipien chez l’Ancien dans la revue Bouclard numéro 1.


Amelia Gray

Née en 1982 à Tucson en Arizona, Amelia Gray est l’auteure de trois recueils de nouvelles (AM/PM, 2009 ; Museum of the Weird, 2010 ; Gutshot, 2015) et de deux romans (THREATS, 2012 ; Isadora, 2017). Plusieurs de ses nouvelles ont été éditées dans le New Yorker et dans Granta. L’ensemble de son œuvre est encore inédite en France, enfin « était » inédite en France. → Lire Le lièvre et la tortue dans la revue Bouclard numéro 1.